L’AGORAé DE CAEN

L’Agoraé c’est quoi ?

Un mélange entre « Agora » (lieu de rasseSans titremblement en grec) et épicerie, qui forme une épicerie sociale et solidaire pour étudiants. Ce projet d’Agoraé existe déjà dans plusieurs villes de France, et il est porté par la FAGE (Fédération des Associations Générales Etudiantes). A Caen, c’est la Fédération Campus Basse Normandie, adhérente à la FAGE, qui a repris et monté le projet localement.
L’Agoraé, c’est une épicerie qui propose des denrées alimentaires à 10% et des produits d’hygiène à 30% ,du prix de la grande distribution pour les étudiants les plus en difficultés. Pour bénéficier des services de l’épicerie, les étudiants doivent compléter un dossier qui est examiné par les assistantes sociales du CROUS. Mais pour lutter contre la stigmatisation et pour renforcer le lien social, l’Agoraé possède un lieu de vie qui est ouvert à tous les étudiants !
Donc si tu veux  prendre un café, emprunter un livre dans la bibliothèque participative, apprendre à cuisiner ou à jouer de la guitare, un seul lieu : l’Agoraé.

Une épicerie Solidaire, pourquoi ?

En 2012, après avoir fait remplir un questionnaire par plus de 4000 étudiants du campus, la Fédération Campus Basse Normandie s’est aperçue que 50% des étudiants sacrifiaient en priorité la nourriture dans un budget serré, et que 10% de ces étudiants ne prennent pas trois repas par jour par manque d’argent.  Alors convaincue qu’il était nécessaire de palier à cette précarité, la FCBN a décidé d’ouvrir une Agoraé sur le campus de Caen. Après deux ans de dur labeur, l’épicerie est enfin ouverte au Campus 1 , près du SUMPPS.

L’Agoraé de Caen

L’Agoraé fonctionne avec une équipe d’étudiants bénévoles et deux services civiques qui se consacrent au bon déroulement de la structure. L’Agoraé, c’est aussi une épicerie qui travaille avec le CROUS et l’Université pour cibler au mieux les besoins étudiants.

La Fédération Campus Basse Normandie est composée de 24 associations étudiantes adhérentes, qui lui permettent ainsi de cibler différentes problématiques et d’apporter des services divers. Par exemple l’Association sportive et musicale des étudiants en pharmacie de Caen, ASMEPC, vont donner des cours de musique, et l’association des étudiant en master de Droits Fondamentaux  (ADF) vont former un point d’accès aux droits. L’Agoraé travaille aussi avec des associations et des projets extérieurs, comme par exemple avec la Maison du Vélo (qui proposera des ateliers de constructions de vélos) ou sur un projet de jardins partagés. Elle sera également point relais du « projet aubergine », déjà mis en place par certaines associations adhérentes, qui consiste à vendre aux étudiants un panier de légumes issus de l’agriculture locale au prix de 6 euros chaque semaine.

Un engagement social

Ouvrir une épicerie solidaire et Sans titre 2sociale destinée aux étudiants, c’est un projet qui tenait à cœur à la FCBN. En effet, celle-ci met au cœur de ses valeurs la défense sociale des étudiants, qu’elle soit juridique, ou visant à des meilleures conditions de vie et de réussite.

Qu’est-ce que la Fédération Campus Basse Normandie ?

C’est une association étudiante locale, composée de 24 associations étudiantes de diverses filières toute regroupées en une seule fédération pour gérer au mieux les animations et combats de la vie étudiantes. La FCBN c’est plusieurs champs d’actions : culturel (soirées culturelles à la Maison de l’Etudiant, Journée de prévention, organisatrice des deux derniers carnavals étudiants de Caen), représentatif (majoritaires aux élections étudiantes pour les conseils de l’Université CROUS, CA et CFVU) et surtout social, comme le montre l’ouverture de l’Agoraé.

Auteur

  • hadji

    bonjour, y a pas une possibilité de faire la demande en ligne ???