Compte rendu de l’AG de Rouen.

Point formation:

  • Le SNEEP, suite à l’annulation de la dernière édition l’année dernière, aura lieu ce mois-ci et plus précisément les 18 et 19 février prochains à Reims.

Note: Le SNEEP (séminaire national des élus étudiants en pharmacie) est un weekend de formation pour les élus étudiants, qui leur permettra d’acquérir les bases nécessaires afin de remplir pleinement leur rôle de représentant auprès des instances de l’université. Celui-ci est d’autant plus important que nous sommes en période d’élection au niveau des conseils centraux de l’université. Nous espérons d’ailleurs vous voir participer en nombre à ces élections.

 

Point Tutorat:

  •  Il y avait 40% d’étudiants en pharmacie au dernier WET (weekend end tutorat)

Note: Le WET est un weekend de formation cette fois pour les tuteurs, il y en a deux par an. Si vous êtes tuteur et que vous souhaitez y participer, vous pouvez vous renseigner auprès des responsables du tutorat au CHU.

 

Point Santé publique

  •  Octobre rose: Cette évènement consiste à faire de la prévention sur le thème du cancer du sein durant un mois entier.

En octobre dernier 5 facs de pharma l’ont mis en place. Pour l’année prochaine la même action sera réalisée dans toutes les facs simultanément, affaire à suivre…

 

  • Téléthon:

Comme tous les ans l’ANEPF a tenu à marquer le téléthon de sa présence. Cette année c’est le 3 décembre à Paris sur le parvis de Notre Dame que s’effectuait l’action. Et en y regardant d’un peu plus près vous avez peut-être pu voir les étudiants en pharma le soir sur le plateau télé.

 

  • Resto du coeur:

Le but de l’ANEPF est de lancer un partenariat à long terme. Le premier test a lieu cet hiver, avec la mise en place de collecte dans toutes les facs de pharma.

Comme vous avez sûrement pu le remarquer, la collecte aura lieu à Caen la semaine prochaine (plus d’information: http://pharma-caen.fr/collecte-pour-les-restaurants-du-coeur/ )

 

  • Vampire cup:

Pour sa deuxième édition la Vampire Cup se déroulera en France durant tout le mois de février, avec à la clef nous l’espérons des centaines de dons. Car sachez le, l’EFS est en pénurie de sang et le nombre de donneurs ne va pas croissant. Pensez bien que ce petit geste qui ne prend qu’une demi-heure peut sauver des vie, alors donnez pour la Vampire Cup.

Note: Petit rappel, à Caen c’est le 22 février que se déroulera l ‘évènement, au vu des délais à respecter attendez cette date avant de redonner votre sang.

 

  • Bourse humanitaire:

Pour la Bourse délivrée par l’OCP 9 dossiers ont été déposés cette année. Nous attendons les résultats.

 

 Point Communication:

L’antidote n° 89 est paru en début janvier, jetez-y un coup d’œil. Son nouveau format lui permet de contenir de nombreux articles supplémentaires.

 

Point Éducation:

  • Sachez que les discussions sur M1S1 et M1S2 ont d’ors et déjà débuté dans les différentes commissions nationales, où siègent vos représentants de l’ANEPF.
  • Le travail sur les référentiels indus et internat ont également débuté.
  • Depuis le Séminaire PACES un débat est engagé sur la présélection avant entrée en PACES. Ce débat pourrait avoir des retentissements importants sur l’avenir de la PACES.

 

Concernant la Contribution 5AHU (5ème année hospitalo-universitaire) voici le positionnement adopté par l’ANEPF:

  • Proposition de 4 stages de 3 mois (au lieu de 3 de 4) → motion adoptée
  • Les différents représentants étudiants de chaque ville utilisent actuellement les exemples des facs d’Agers, Tours et Grenoble comme base de travail afin de remodeler avec les conseils d’UFR cette 5ème année.
  • Proposition: Garder un équivalent 6 mois à temps plein → motion adoptée
  • Proposition: Pour que la moitié des stages se déroulent en clinique → motion adoptée

 

Ces différentes propositions seront celles soutenue par l’ANEPF auprès des différentes commisions régissant nos études

 

Point Actualité, en bref:

 

  • C’est maintenant officiel, les nouvelles missions du pharmacien seront rémunérées à l’honoraire. Selon l’état la structure du réseau pharmaceutique doit être conservée et améliorée, ce qui est plutôt rassurant. Tout ceci va se mettre en place progressivement sur une période de 5 ans.
  • Les labos doivent diminuer le prix des médicaments, ce qui n’aura que peu de répercussion puisqu’ils comptent diminuer les remises au pharmacien pour compenser.
  •  Concernant le maillage territorial il y aura toujours une officine pour 2500 hab, mais pour la seconde officine le nombre passe à 4500 hab (contre 3500 avant).

 

Un nouveau système de formation de pharmaciens diplômés va être mis en place, le DPC (développement professionnel continue), il concernera tous les pharmaciens (industrie, hôpital, officine).

 

Le système entre AFSSAPS et l’ordre est en pleine évolution :

Les alertes apparaissent dans toutes les officines en moins d’une heure. Elles s’affichent directement sur l’écran, que l’on ne peut quitter tant que l’on ne l’a pas validé la lecture du document.

 

Le Zéro papier:

Il n’y aura bientôt plus de duplicatas à envoyer à l’assurance maladie les ordonnances seront scannées et la transmission sera totalement informatisée.

 

Pêle-mêle:

-34 médicaments sont dé-remboursés depuis le 1er décembre.

-Le Multaq a été retiré du marché.

-Nouveau site pour l’ordre des pharmaciens.

 

Auteur