Ca y est nous y sommes, à un peu plus de 24 heures du départ du rallye. Pour certains la pression monte légèrement (hum pour nous surtout) et d’autres se demandent déjà comment il vont réussir a se lever pour être à 6 heure à la fac. Mais pas d’inquiétude l’appel du Rallye de la Gaule du matin se fera sentir.

Lire la suite →

Plusieurs manifestations sont organisées dans le cadre de la Journée mondiale de la contraception, ces manifestations regrouperont des étudiant(e)s de Pharmacie, de Médecine, Sage Femme et des élèves infirmières. Ces actions ont pour but d’informer les jeunes sur les différents moyens de contraception (pilules, patchs, anneaux, implants, préservatifs, pilules du lendemain…).

Une réunion d’information pour établir l’organisation finale de ces journées, aura lieu le 1er Septembre au CHU à 15h30, puis une réunion d’information pour les participants se tiendra le 20 Septembre à 20h précédée d’un buffet à 19h au FEH.

La première journée de manifestation se tiendra le 26 Septembre au campus 2, il y aura une dizaine de stands comprenant chacun deux étudiants et un professionnel de santé, des questionnaires seront distribués pour approcher les connaissances et les pratiques des étudiants en matière de contraception.

La deuxième journée de manifestations aura lieu à l’ICEP le 6 Octobre de 9h à 12h50 et de 14h à 17h, il y aura 5 stands ainsi que des conférences. Les organisateurs répondront à des questions préalablement déposées dans une boîte à questions.

Si vous êtes intéressés par ces manifestations et que vous souhaitez plus de renseignements, contacter Elise au 06 15 86 69 58 ou chauvel.e@gmail.com.

Le Lundi 23 Mai l’ACEPC a organisé dans le hall de la fac une rencontre entre les étudiants de sixième année et CMV médiforce (filiale de BNP Paribas). Cette rencontre accompagnée d’un pot offert part BNP Paribas était l’occasion pour les étudiants d’aborder le thème de l’installation avec des professionnels et ceci dans une ambiance décontractée.

Nous avons profité de l’occasion pour nous entretenir avec un étudiant et l’un des représentants de CMV médiforce, ceci afin de mieux cerner les objectifs de cette rencontre et les attentes des étudiants.

Thierry Voivenel a accepté de répondre à nos questions pour CMV Médiforce.

Dans quel but a lieu cet événement ?

Dans un premier temps le but est de vous rencontrer puisque je n’ai encore jamais eu l’occasion de participer à une réunion de ce type et de pouvoir ainsi présenter CMV médiforce et BNP paribas.

CMV Médiforce est la filiale de BNP Paribas qui s’occupe des professions libérales et dont 90 pour-cent de l’activité

est tournée vers l’installation des officinaux. L’objectif est ensuite de vous informer sur tout ce qui touche le secteur bancaire notamment en ce qui concerne l’installation et de savoir à qui vous pouvez vous adresser pour vous installer.

Que comptez vous apporter concrètement aux étudiants en venant discuter avec eux à l’UFR ?

Nous venons leur apporter notre expérience, leur faire toucher du doigt le fait que demain il seront des professionnels de la molécule mais surtout à la tête d’une entreprise. Qui dit entreprise dit management, achats, relation avec des fournisseurs, il va donc falloir être un patron. Ceci représente de nombreuses facettes auxquelles je ne pense pas que vous soyez préparés, car ce n’est pas le thème de vos études. CMV médiforce mais aussi d’autres acteurs peuvent vous aider, vous donner un certain nombre de renseignements pour anticiper cette problématique de la gestion d’une entreprise.

Que proposez vous à un jeune pharmacien souhaitant s’installer ?

Je lui propose que l’on prenne du temps, que l’on discute de son projet. Car encore une fois lorsque vous achèterez le fond de commerce d’une pharmacie, vous serez en relation avec différents acteurs comme des experts comptables, parfois ce que l’on appelle des apporteurs d’affaires qui vous trouveront une officine, mais également un élément extrêmement important qui est le banquier. La relation avec la banque est importante, bien sur au moment de l’installation mais aussi au quotidien par les liens que vous allez entretenir avec votre banquier. Des erreurs peuvent être commises du fait de la méconnaissance des uns et des autres, des erreurs pouvant être évitées si l’on se connait, partage et discute du projet et de l’entreprise une fois celle ci créée.

Avez vous des idées d’autres évènements que l’on pourrait mettre en place pour faciliter le contact entre les étudiants et vous ?

A la date d’aujourd’hui non. Mais ce type d’évènement peut déjà nous permettre de vous informer sur le monde de la banque, l’installation en officine et les points importants à aborder pour vous éclairer sur ces sujets. Et il faut savoir que nous participons également activement à la vie associative notamment avec vous l’association des étudiants en pharmacie de Caen.

Aurélien Tesson, étudiant de sixième année à la faculté de pharmacie de Caen a bien voulu nous donner son sentiment vis à vis de cette rencontre, afin de nous permettre de l’améliorer lors des prochaines éditions.

Qu’attends tu de cette rencontre avec les représentants de la CMV médiforce ?

J’espère obtenir des noms de partenaires avec lesquels je pourrai ensuite communiquer une fois que je souhaiterai m’installer, afin de connaître les bons cheminements, de ne pas me lancer dans un projet que je n’aurai pas bien pensé. Ils ont l’expérience, il ont la possibilité de nous dire oui ou non, de nous guider et cela me semble très important, car c’est un projet et un investissement personnel énorme en terme de temps et d’argent.

As tu discuté avec l’un des représentants présents aujourd’hui ?

Oui nous avons discuté, afin que je visualise le rôle que le banquier occupe durant l’installation et par la suite, ceci me permet également d’éviter de multiplier les intermédiaires et donc d’obtenir les informations en direct. Avoir quelqu’un qui s’intéresse et s’occupe de notre projet d’installation, qui nous guide derrière pendant que nous sommes à l’officine peut être un gain de temps assez important.

Donc cette rencontre t’as paru intéressante ?

Oui, contrairement au type de rencontre au cours desquelles des sociétés essayent de nous mettre le grappin dessus, les représentants présents aujourd’hui me semblaient objectifs.

Concrètement cette conversation t’a-t- elle apporté des éléments d’information intéressants pour ta future installation ?

Oui , car il y a certaines choses auxquelles nous ne pouvons pas toujours penser, même avec une formation en comptabilité nous n’avons pas les connaissances que eux peuvent avoir et nous apporter. Le représentant avec lequel j’ai discuté me disait qu’avec l’expérience, en regardant un bilan, il est capable de nous dire « c’est bien, pas bien, il va falloir tant d’argent… » alors que nous ne savons pas le faire. En voyant une officine comme ça on se dit qu’elle doit bien marcher, mais nous sommes incapables d’analyser en profondeur. Nous possédons des notions sur le DE, sur des choses comme ça, mais il est difficile de déterminer de nous même si c’est une bonne officine ou pas.

Tu comptes t’installer rapidement en officine après la sortie des études ?

Oui j’espère pouvoir m’installer dans un délai de cinq ans.

Penses tu que la corpo devrait multiplier ce type de rencontre ?

Oui tout a fait, surtout en sixième année alors que nous approchons de la fin des études, afin d’avoir toutes les cartes en mains lorsque que nous allons être amenés à nous débrouiller tout seul.

Et concernant la forme de cette rencontre ?

C’est parfait, car ça permet de discuter du sujet directement avec les intervenants et entre nous étudiants, ce n’est pas une présentation, c’est convivial, les gens apprécient. Ça me semble être le bon système.

Voici qui nous encourage à organiser de nouveau cet événement dans un avenir proche. Peut-être en début d’année afin que les étudiants soient plus tôt informés sur le secteur bancaire. Ils pourraient ainsi faire murir leurs questions pour une seconde rencontre et pourquoi pas partager l’expérience de leur maître de stage.

La SU se déroulera cette année du 8 août au 14 août à Warsovie en Pologne.

Cette université d’été est ouverte à 150 étudiants venus de toute l’ Europe, il sera orienté sur les « trainings skills /training team ».

Le prix sera de 210€ maximum la semaine comprenant logement et repas ainsi que les activités organisées : vous y retrouverez des visites, des après midi près de lacs, des soirées, des concerts et l’incontournable et immanquable International Night!!

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à venir nous poser des questions, sinon en attendant le site officiel, je vous laisse rêver à vos vacances :

http://epsa-online.org/su2011/