Bienvenue dans cette première revue de presse de l’ANEPF (Association Nationale des Etudiants en Pharmacie de France).

Nous avons désiré mettre en place cette revue de presse, qui paraîtra deux fois par mois, pour mieux vous informer des évolutions du monde de la santé.

En effet, l’un des rôles de l’ANEPF est d’informer les étudiants en pharmacie et il nous semblait important que vous puissiez avoir accès à un outil recensant les principales actualités du milieu pharmaceutique, les changements dans nos études, les avancées médicales et médica-menteuses, etc.

S’informer sur notre environne-ment nous semble indispensable pour pouvoir bien exercer nos métiers ultérieurement. Cette revue de presse doit être l’occasion de commencer à s’informer.

En espérant que vous apprécierez cette revue de presse et que vous la fassiez vôtre,

Le Hingrat Quentin,

CM Relations avec la Profession de l’ANEPF

Télécharger la Revue de Presse – Mars 2011 en PDF

Le bilan est plutôt positif pour l’évènement santé publique pharma de l’année. Avec 51 participants et 42 dons utiles (6 refusés et 3 personnes malades) nous considérons, tout comme l’EFS, la collecte comme étant une réussite.

Caen ne se place finalement pas en tête du concours, certaines fac de notre taille ayant obtenu plus de 100 dons. Cependant il ne faut pas oublier que le 31 mars, date de la vampire cup, était également celle du carnaval étudiants Caennais 2011. Nous espérons donc pour l’année prochaine, car l’expérience sera sans doute renouvelée, obtenir de l’EFS une date plus appropriée et bien évidemment remporter la compétition.

Nous tenons vraiment à remercier tous les participants pour avoir offert un peu de leur temps et d’eux- même. Pour certains ce fut une première expérience qui nous l’espérons aboutira par la suite à une habitude. Nous remercions également l’EFS de nous avoir suivi dans ce projet.
Les résultats nationaux vous seront communiqués dès que nous les obtiendrons de l’ANEPF. En attendant bonne fin de weekend et commencez déjà à vous motiver pour l’année prochaine.

Elise Chauvel et Thibault Guirado